Accueil » INF Nantes » Vivre à Nantes » Comment un article est réalisé à INF ?

Comment un article est réalisé à INF ?

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Nous vous emmenons aujourd’hui dans les coulisses d’INF, au cœur de notre action. Nous vous montrons aujourd’hui les différentes étapes de la réalisation d’un article, de la réception de l’information à la publication de l’article.

Une partie des évènements couvert par INF durant l'année 2023 | Image illustration (T.L. - INF Nantes)
Une partie des évènements couvert par INF durant l'année 2023 | Image illustration (T.L. - INF Nantes)

Près de 240 articles ont été publiés sur le site web d’INF depuis début juin, de la couverture du mouvement des retraites aux tempêtes de novembre en passant par les émeutes de juillet. Vous pouvez ainsi retrouver un large choix d’articles sur tous les sujets d’actualité nantais et nationale. Pour rappel, et si vous ne connaissez pas INF, il n’y a qu’un seul rédacteur sur le site web, qui est également le créateur du média. Vous pouvez retrouver notre article qui présente le média et les objectifs de l’année 2024 en cliquant ICI.

Quand on est seul à la tête d’un média, il faut savoir gérer les différents problèmes : administration du site web, coordination et collaboration avec les autorités et institutions locales, déplacements sur le terrain, rédaction des articles et gestion des réseaux sociaux. Et ce n’est qu’une partie des nombreuses missions effectuées, afin que le lecteur soit toujours informé avec la meilleure qualité possible. Découvrez aujourd’hui dans notre article comment un article est réalisé de A à Z sur INF.

Réception de l'information

Quand un article est réalisé, à la base, il faut une information sourcée et fiable, avant de commencer la rédaction et l’investigation. Ainsi, nous récoltons l’information par différents moyens. Comme mentionné précédemment, nous sommes en contact avec les différentes autorités et institutions locales, qui nous transmettent régulièrement des informations via des communiqués de presse ou suite à des échanges. Par exemple, avec la préfecture de Loire-Atlantique, qui nous envoie des communiqués de presse ou que nous appelons quand nous souhaitons disposer d’une information qu’ils sont susceptibles d’avoir, ou encore avec le SDIS de Loire-Atlantique qui nous communique régulièrement les interventions importantes de la journée. Une fois que l’on réceptionne l’information, on la classe en fonction de son importance, de si elle peut intéresser nos lecteurs, et enfin, si elle est déjà médiatisée. À INF, nous couvrons en priorité les événements qui n’apparaissent pas forcément dans les médias.

Mais, nous nous basons également sur les informations transmises par nos lecteurs ou des acteurs non-officiels. Ainsi, nous sommes en contact direct avec différentes associations, personnes qui nous informent de l’actualité de leur organisation, de leur quartier.

Nous nous basons également sur l’actualité partagée par les autres médias. Il n’est pas rare de rater une information sur les réseaux sociaux ou qui ne nous a pas été communiquée. À ce moment-là, nous utilisons les articles des autres médias pour partager l’actualité, en créditant à chaque fois l’auteur de la source et en l’adaptant en regroupant les sources, afin de réaliser un article unique.

Enfin, nous allons directement sur le terrain afin de trouver l’information. Nous nous déplaçons, par exemple, à l’occasion de manifestations, conférences de presse, interviews ou des visites officielles. Ainsi, nous avons la possibilité d’avoir un accès direct à l’information et de pouvoir échanger avec les principales personnes concernées. La réception de l’information est donc une étape majeure dans la réalisation d’un article et la partie la plus importante, afin de déterminer la fiabilité des sources, la qualité de l’information.

Investigation
Une fois qu’on a réceptionné une info, qu’elle nous paraît intéressante et fiable, on entre dans une phase d’investigation. Elle peut être simple en vérifiant uniquement la source de l’information ou en contactant quelqu’un susceptible de nous confirmer l’information et de nous donner des éléments supplémentaires. Elle peut être plus compliquée à trouver dans certains cas, où l’on doit attendre plusieurs jours une réponse, appeler plusieurs personnes ou nous rendre sur le terrain afin de l’obtenir. Durant cette étape, on cherche à obtenir le maximum d’éléments, et à obtenir différentes réactions et contre-réactions. Dans nos articles, on est dans cette optique de toujours mettre en valeur plusieurs points de vue afin que nos lecteurs soient informés avec le plus de diversité possible.
Rédaction de l'article

Une fois l’étape de l’investigation de l’article passée, on le rédige. L’objectif, c’est de pouvoir inclure les différents éléments récoltés dans le texte, de la manière la plus compréhensible pour les lecteurs. La structure de l’article est la même à chaque fois : une introduction, une image et le texte. Dans ce texte, il peut y avoir plusieurs paragraphes séparés par un titre, afin de rendre l’information claire et accessible rapidement pour le lecteur. Les termes utilisés sont généralement vulgarisés afin que chacun puisse les comprendre à son échelle. La longueur de l’article est également déterminée dans cette étape, en fonction du nombre d’éléments que l’on dispose. Cela se distingue par un article ou une brève. Les brèves sont généralement des publications courtes inférieures à une quinzaine de lignes. Elles permettent généralement d’annoncer un événement ou de faire le compte-rendu de celui-ci. Un article, quant à lui, a généralement une investigation plus poussée et un nombre important d’éléments, avec divers points de vue.

Une fois que la rédaction de l’article est terminée, c’est le moment de la relecture et de la correction. Après avoir relu plusieurs fois et corrigé les erreurs d’orthographe et de transparence, l’article est inséré dans un correcteur géré par une intelligence artificielle qui détecte les fautes qui sont passées inaperçues.

La présence d’une image pour illustrer l’article est également primordiale, car elle permet de se distinguer des autres publications et de donner une première idée aux lecteurs de ce qui va être évoqué, que ce soit sur le web ou sur les réseaux sociaux. Ainsi, nous disposons de plus de 1400 photos prises depuis juin à Nantes qui nous servent quotidiennement à illustrer nos différents sujets. Quand nous ne trouvons pas de photos adéquates pour illustrer un article, nous utilisons des plateformes de partage de photos ou alors en utilisant des photos transmises par des témoins, en respectant toujours le travail du photographe et en créditant l’auteur.

Publication de l'article (indexation et réseaux sociaux)

Une fois que la rédaction de l’article est finie et que les différents réglages sont ajustés, on le publie sur le site web. Dans le même temps, on indexe l’article sur les différents moteurs de recherche afin qu’il soit accessible rapidement et facilement depuis Google, Bing, etc. On le partage alors sur nos différents réseaux sociaux, avec un modèle uniforme : X (anciennement Twitter), Facebook, Linkedin, Bluesky et sur TikTok sous forme de vidéos/photos.

En fonction de l’évolution de l’actualité, des mises à jour de l’article sont proposées afin que l’article n’induise pas en erreur.

Utilisation de l'Intelligence Artificielle

Dans un monde numérique où la question de l’utilisation de l’intelligence artificielle est grandissante, mais aussi dangereuse pour le monde du journalisme, il est important d’être précis et honnête sur l’utilisation de cette technologie. A INF, aucune intelligence artificielle n’est utilisé pour rédiger un article. Tous est rédiger à la main, sans copier-coller de “ChatGPT” ou d’autre site. Cependant, pour la correction de nos articles, et pour vous assurer la meilleur expérience de lecture, nous utilisons une intelligence artificielle afin de corriger toutes les fautes d’orthographes ou de prononciation qui pourrait rendre la lecture difficile. Cette intelligence artificielle a uniquement vocation a modifier les fautes d’orthographes et pas la nature globale de l’article. 

Nous affirmons notre engagement contre l’utilisation abusive de l’IA dans les médias qui représentent un danger pour le journalisme et qui doit être contrôlé et géré, dans un soucis d’honnête vis à vis des lecteurs comme pour les journalistes.

INF est un média fondé par un étudiant de 17 ans. L’intégralité des 240 articles est disponible en libre accès et n’est pas rédigée par un professionnel du métier, mais bien par un bénévole.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter