Accueil » INF Nantes » Grève du 6 février : Faible mobilisation à Nantes et dans son académie

Grève du 6 février : Faible mobilisation à Nantes et dans son académie

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Alors qu’une nouvelle journée de grève avait lieu ce mardi 6 février dans les écoles, collèges et lycées, elle a été très peu suivie selon l’Académie de Nantes. Une manifestation avait lieu devant la direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Loire-Atlantique, avant une action devant le collège-lycée Saint-Stanislas.

manifestation nantes éducation
La manifestation du 1er février pour l'éducation à Nantes | T.L. - INF Nantes

Après la grève du 1er février qui avait rassemblé plusieurs milliers de professeurs et lycéens dans les rues nantaises, les syndicats appelaient à une nouvelle journée de grève ce mardi 6 février à Nantes.

Lundi déjà, une source syndicale affirmait à INF Nantes qu’elle s’attendait à une grève peu suivie ce mardi 6 février dans le secteur de l’éducation. Et selon l’académie de Nantes, c’est bien ce qui s’est passé, avec au total, 3,3% des enseignants en grève, dont 0,9% dans le premier degré et 7,9% dans le second degré, dont 9,4% de professeurs grévistes en collège, 6,8% en lycée général et 3,3% en lycée professionnel.

Une manifestation puis une action devant le collège-lycée Saint-Stanislas

Quelques centaines de manifestants, 200 à 350 selon des sources présentes sur place, se sont donné rendez-vous devant la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Loire-Atlantique à Nantes. Puis, ils sont partis en manifestation, en faisant un tour par le collège et le lycée privé Saint-Stanislas dans le centre-ville de Nantes. Ils ont notamment demandé que “l’argent du privé aille dans le public”, accompagné d’autres revendications.

Enfin, les manifestants se sont réunis en assemblée générale où ils ont voté une grève de 4 jours, du 19 au 22 mars, dans les écoles, collèges et lycées de la région de Nantes.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter