Accueil » INF Nantes » Météo » Inondations en Loire-Atlantique : 187 interventions des secours ce mardi

Inondations en Loire-Atlantique : 187 interventions des secours ce mardi

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Un peu moins de 500 pompiers sont mobilisés en Loire-Atlantique pour faire face aux inondations et aux importantes pluies que subit le département depuis hier soir. Trois communes ont activé leur plan communal de sauvegarde face aux intempéries.

route inondé, inondation,
Image illustration (Daniel Jolivet - Flickr)

Alors que le gros des intempéries est passé, les inondations en Loire-Atlantique subsistent et certaines communes les subissent de plein fouet. À 17h, on recense près de 187 interventions des secours, en majorité pour des inondations de locaux privés ou publics, qui ont mobilisé plus de 487 sapeurs-pompiers. 21 personnes ont dû être relogées par leurs propres moyens, précise le CODIS.

De son côté, la préfecture indique que 4 interventions significatives ont eu lieu aujourd’hui :

  • À Nort-sur-Erdre, 8 logements ont été inondés par un ruisseau, nécessitant le relogement de 3 personnes dans leurs familles.
  • À Fay-de-Bretagne, un arbre est tombé sur une habitation.
  • À Guérande, 6 logements ont été inondés, occasionnant 2 relogements.
  • À Héric, 5 habitations ont fait l’objet d’inondations, avec 16 relogements de personnes.

77 communes du département ont eu une intervention en lien avec les inondations. Une quarantaine de routes départementales sont inondées et une partie du périphérique nantais extérieur est fermée après le débordement d’un cours d’eau. Selon Hello Gazette, près de 3 communes ont activé leur plan communal de sauvegarde, qui “régit à l’échelle d’une commune sous la responsabilité du Maire, permettant la gestion des crises en cas notamment d’événement climatique” précise le média, qui indique également que les communes concernées sont Nort-sur-Erdre, Saffré et Héric.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter

Jusqu'au 2 mars inclus, la fréquence de publication d'articles sur le site web est fortement réduite en raison d'une opération de maintenance et de transfert des données vers un autre serveur.