Accueil » Société » Jusqu’à 15 centimes par litre d’augmentation : l’augmentation fulgurante des prix des carburants

Jusqu’à 15 centimes par litre d’augmentation : l’augmentation fulgurante des prix des carburants

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

15,5 centimes d’augmentation en un mois par litre pour le gazole, 10,4 centimes pour le sans plomb 95 (E5). Les prix des carburants continuent leur flambée et atteignent des pics comme le Gazole qui n’avait pas atteint ce prix depuis février 2023.

Jusqu'à 15 centimes par litre d'augmentation : l'augmentation fulgurante des prix des carburants | @David ROUMANET
Jusqu'à 15 centimes par litre d'augmentation : l'augmentation fulgurante des prix des carburants | @David ROUMANET

Vous souhaitez découvrir la station la moins chère sur votre trajet, découvrez notre article pour avoir les techniques afin de trouver la pompe la moins chère de votre trajet : Comment payer moins cher le carburants sur vos trajets

En pleine période estivale et des trajets en voiture vers les lieux de vacances, les prix du carburant vont peut-être surprendre certains. Dans un contexte d’inflation, ces augmentations peuvent vite se remarquer dans le portefeuille. Selon Carbu.com, le SP98-E5 a augmenté de 4 % en un mois avec 7,6€C/L (1,982 € /l), le SP95-E10 a pris 5,10 % en un mois avec 9,4€C/L d’augmentation et un prix de 1,920 € /l. Et le Gazole est le carburant qui subit la plus grosse augmentation avec 9 % sur un mois, avec 15,5 € c/L et s’établit à un prix de 1,869 € /l. Sur la dernière semaine une augmentation de 3,4 € c/l a été constatée.

Des niveaux similaires à 2022 et qui continuent d’augmenter, et bien supérieurs à 2018 lors de la crise des gilets jaunes qui protestaient alors contre la hausse des prix du carburant et qui pour le gazole, le SP95 -E5 et le SP98-E5 s’établissaient à 1,5  € /L environ.

Une augmentation liée à plusieurs facteurs

Cette augmentation des prix est liée à la hausse des cours du pétrole Brent, qui atteint désormais les 85,52$, alors que le 27 juin il se situait aux environs des 73$, soit une augmentation d’environ 12$ en moins de 2 mois. Plusieurs facteurs expliquent cette augmentation du prix du baril. La première et la plus évidente est la guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie qui ont impacté l’importation du pétrole Russe, avec de nombreux pays qui cherchent désormais à se séparer de ce pétrole. Également plusieurs pays de l’Opep et l’Opep + (pays exportateurs de Pétrole) dont font partie la Russie, Emirates Arabes Unis, Arabie Saoudite, Venezuela, Mexique etc… ont décidé de réduire leur production de pétrole brut afin d’augmenter les prix du marché avec le principe de l’offre et de la demande. Cette mesure devrait être effective au moins jusqu’à la fin de l’année.

Découvrez l’actualité nantaise et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter