Accueil » Fait Divers » La Rochelle : Explosion d’un véhicule devant le commissariat de police

La Rochelle : Explosion d’un véhicule devant le commissariat de police

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Ce lundi soir vers 19h, un véhicule a explosé devant le commissariat de police. Un individu se trouvait à bord de la voiture, un périmètre de sécurité a été installé et des rues sont fermées. Selon les premières informations, l’homme sortait d’une convocation.

Explosion d'un véhicule devant le commissariat de La Rochelle | Capture d'écran Twitter - @220_plume
Explosion d'un véhicule devant le commissariat de La Rochelle | Capture d'écran Twitter - @220_plume

Une explosion entendue sur plusieurs kilomètres à la ronde selon plusieurs témoignages de rochelais sur les réseaux sociaux. Ce lundi soir vers 19H, une voiture a explosé devant le commissariat de police de La Rochelle avec un individu à son bord. Selon Sud Ouest, l’individu aurait été légèrement blessé et serait désormais en garde à vue. Un périmètre de sécurité a été mis en place et des levées de doute sont effectuées avec des équipes de déminage. Pour le moment, on ne sait pas si des policiers ont été blessés. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’origine de l’explosion serait accidentelle. Info Trafic 17 indique que selon leurs informations, un homme qui sortait d’une convocation aurait “aurait allumé une cigarette après avoir ouvert une bouteille de gaz”, ce qui aurait fait exploser le véhicule. Une fonctionnaire de police serait blessé également, précise le X (Ancien Twitter) de l’association.

La police de la Charente-Maritime a communiqué sur X : “Suite à incident avec un véhicule, les rues de la Somme et de la Marne sont actuellement fermées à la circulation. Merci de respecter les consignes de sécurité.

Vous avez témoin de l’évènement ou de l’explosion. Livrez votre témoignage par mail : contact@infactu.fr ou via notre Twitter : @INFredac ou notre Facebook : @INFactu.fr

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter

Jusqu'au 2 mars inclus, la fréquence de publication d'articles sur le site web est fortement réduite en raison d'une opération de maintenance et de transfert des données vers un autre serveur.