Accueil » Politique » Les soulèvements de la Terre bientôt dissout ?

Les soulèvements de la Terre bientôt dissout ?

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Suite à la manifestation du 11 juin à Nantes qui avait donné lieu à des dégradations dans des serres maraichères, la dissolution des soulèvements de la Terre devrait être présenté au conseil des ministres le 21 juin.

Logo des soulèvements de la Terre graffé sur un mur | @Nantesinfo44
Logo des soulèvements de la Terre graffé sur un mur | @Nantesinfo44

Le 11 juin dernier, lors d’une manifestation contre les carrières de sable en Loire-Atlantique, et d’une marche vers Nantes, plusieurs actions avaient été effectuées en marge du cortège, notamment la destruction d’une serre expérimentale et des plantations qui se trouvait dedans.

Une action polémique

Cette action avait créé une polémique, car quelques heures après l’action, un maraîcher de Pont-Saint-Martin, Régis Chevalier avait fait un tweet, montrant les images d’une serre et des plantations détruites. Ce tweet avait provoqué une vague de soutien envers le maraîcher, mais également une vague de condamnation contre les soulèvements de la Terre, et de l’action. Ces derniers se défendent, expliquant que ces plants ne sont pas destinés à la consommation, et qu’ils renforcent les schémas productivistes. Il ajoute que 30% de la production GSM (carrières de sable), sont utilisée par la production maraîchère industrielle, et que cette production est basée sur une irrigation intensive, de mauvaises conditions de travail pour les salariés et qu’il y a un usage massif d’intrant chimique. 

Cliquez ici pour retrouvez l’article sur la colère et le désarrois des maraîchers après la manifestation du 11 juin contre les carrières

Une dissolution le 21 juin ?

La sénatrice LR de Nantes, Laurence Garnier, a demandé à la première ministre ce mercredi 14 juin lors des questions au gouvernement, la dissolution des Soulèvements de la Terre, et a également demandé la suspension des élus ayant participé à la manifestation du 11 juin. Cela fait plusieurs mois que la dissolution du mouvement est envisagée par le gouvernement, et notamment depuis la violente manifestation à Sainte-Soline. Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement a confirmé que la première ministre à l’intention de présenter le dossier de dissolution des soulèvements de la Terre en conseil des ministres. Il pourrait même être présenté dès le prochain, celui du 21 juin selon plusieurs sources.

A l'aube d'une nouvelle manifestation

Ce week-end est organisé une manifestation contre le projet de tunnel ferroviaire Lyon-Turin, avec la présence de 3000 manifestants dont 400 radicaux selon les forces de l’ordre et malgré l’interdiction de la manifestation. 2000 policiers et gendarmes seront présents en Savoie ce week-end pour encadrer la manifestation et les potentiels débordements.

Découvrez nos derniers articles sur notre site Web et sur notre Twitter