Accueil » Société » Manifestation » Nantes : 3 rassemblements ce dimanche contre l’antisémitisme et le racisme

Nantes : 3 rassemblements ce dimanche contre l’antisémitisme et le racisme

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Trois rassemblements distincts sont prévus à Nantes ce dimanche contre l’antisémitisme, le racisme et pour soutenir les palestiniens. Le premier rassemblement, organisé par l’Association des maires de Loire-Atlantique contre l’antisémitisme. Un second est organisé par plusieurs partis et associations de gauche qui ne souhaitent “pas marcher avec l’extrême-droite”. Ils appellent à un rassemblement contre l’antisémitisme et toutes les formes de racisme. Un dernier rassemblement est prévu devant la préfecture de Loire-Atlantique pour soutenir les Palestiniens.

Policiers qui surveillent une manifestation à Nantes le 30 octobre | (T.L. - Nantes Info)
Policiers qui surveillent une manifestation à Nantes le 30 octobre | (T.L. - INF Nantes)

Un dimanche redouté par les services de l’État de Loire-Atlantique qui craignent des incidents ou des confrontations à Nantes en marge d’une manifestation devant la préfecture “en soutien au peuple palestinien”. Dans un post Facebook, l’association “Jeune pour la Palestine” appelle à un rassemblement à 14 heures devant la préfecture. Plusieurs arrêtés ont été pris en marge de cette journée de rassemblement, qui interdisent le “port, transport et utilisation des artifices de divertissement” mais également une “interdiction temporaire de port et transport d’objets pouvant constituer une arme par destination” durant toute la journée de 8 heures à 22 heures.

Une heure plus tard, l’association des maires de Loire-Atlantique organise un rassemblement à quelques dizaines de mètres du lieu du premier rassemblement.

Un rassemblement contre la montée des actes antisémites

À 15 heures, place Salengro, un rassemblement est organisé à l’initiative de l’Association des maires de Loire-Atlantique et invite les élus et habitants à venir se rassembler face à la recrudescence des actes antisémites. Johanna Roland, ainsi que plusieurs personnalités de la scène politique nantaise comme Laurence Garnier, Mounir Belhamiti et d’autres élus de la droite, du centre et une partie de la gauche, appellent également les Nantais à se joindre à ce rassemblement. Ce rassemblement intervient suite à l’appel lancé par Gérard Larcher et Yaël Braun-Pivet pour une grande marche civique à 15 heures à Paris ce dimanche, face à la montée de l’antisémitisme en France. Maurice Perrion, maire de Ligné et président de l’association des maires de Loire-Atlantique nous indique que ce sera uniquement un rassemblement statique.

Selon la préfecture de Loire-Atlantique, près de 189 actes antisémites ont été enregistrés sur le territoire français depuis les attaques du Hamas du 7 octobre, ce qui a donné lieu à 65 interpellations.

Plusieurs organisations de gauche manifestent de leur côté

Plusieurs partis de gauche, tels que La France insoumise ou Europe Écologie Les Verts, ainsi que plusieurs organisations comme Nantes en Commun, appellent à manifester à 16 heures au départ de la place Graslin contre l’antisémitisme, l’islamophobie et toutes les formes de racisme. Ils ont fait le choix de manifester de leur côté, car ils refusent de “marcher avec l’extrême-droite” ce dimanche. 

Andy Kerbrat, député LFI de Nantes nous indique que l’objectif est de mobiliser le plus de monde et pas uniquement les élus, durant le rassemblement pour des questions importantes qui sont l’antisémitisme et toutes les formes de racisme. Il dénonce également la présence du Rassemblement Nationale et Reconquête au rassemblement de 15H organisé par l’AMF, et le fait qu’elle n’exclut pas l’extrême-droite du rassemblement.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter