Accueil » INF Nantes » Vivre à Nantes » Nantes : La mairie explique le choix du Voyage à Nantes en Hiver

Nantes : La mairie explique le choix du Voyage à Nantes en Hiver

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Au cœur d’une polémique depuis plusieurs jours sur le sujet des décorations de Noël, la mairie de Nantes est l’objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Alors que l’inauguration du VAN d’Hiver a eu lieu ce samedi, la mairie nous explique le choix du Voyage à Nantes en Hiver.

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes © Martin Argyroglo / LVAN
La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes - (© Martin Argyroglo - LVAN)

Tout débute le 16 novembre après une réponse du compte X (anciennement Twitter) de la ville de Nantes. Dans le tweet, un Nantais dénonce les décorations de Noël du Voyage en Hiver : “Grotesques, Nantes plein de choses horribles, moches, etc., pas des lumières, pas de magie de Noël”, accompagné de 2 photos montrant des sculptures accrochées au balcon du Voyage en Hiver. Le tweet de la ville de Nantes en réponse à cette photo, depuis supprimé, va alors faire polémique : “Parce qu’au XXIe siècle, l’esprit de Noël est multiculturel. Il n’est plus unique mais laisse la place à toutes les confessions ou non confessions. Parce que ces moments féériques devraient rassembler tout le monde sous le même drapeau de la créativité.

En moins de quelques heures, le tweet va cumuler plus de 150 000 vues et les réponses négatives pleuvent en commentaire, comme celle de Foulques Chombart de Lauwe, candidat à la mairie de Nantes : “Noël est une fête chrétienne. Personne n’est obligé de la célébrer en France, mais cela fait partie intégrante de notre culture. D’un point de vue laïc, à tout le moins, “l’esprit de Noël”, c’est l’enfance, l’émerveillement. Et là, on en est loin. Dommage pour nos enfants.

Plusieurs médias vont alors reprendre le sujet des décorations de Noël à Nantes comme CNEWS avec son journaliste Pascal Praud, Nantais d’origine et qui présente son émission sur la chaîne. Il critique les choix des décorations à travers un édito “À Nantes, Noël n’est plus Noël !”. Ce à quoi la maire de Nantes Johanna Rolland va répondre sur X : “Encore une fake news de Pascal Praud ! Nantes aime Noël et le fête magnifiquement.” Le sujet est également sensible dans la cité des ducs entre opposants et soutiens du Voyage en Hiver, qui s’échangent à coups de tweets et photos, les sculptures du Voyage à Nantes, que certains qualifient “d’œuvre d’art” pendant que d’autres qualifient cela “d’horrible, chose moche”.

"Il y en a pour tous les goûts à Nantes"​

Contactée par Nantes Info, la mairie de Nantes nous explique que “Nantes aime Noël, et Nantes le fête magnifiquement de plusieurs manières”. Après l’inauguration du Voyage en Hiver qui a rassemblé du monde hier dans les rues nantaises, la mairie décrit le Noël à Nantes : “Les Nantais peuvent visiter le marché de Noël de la place Royale, qui est le plus grand de l’ouest, avant de faire un tour sur le manège du sapin géant place Graslin. Les enfants pourront faire une photo avec le Père Noël sur le marché ou aller aux NEFS voir les décorations de Noël“. On nous indique également que l’on pourra admirer les décorations du passage Pommeraye ainsi que celles installées ou qui vont être installées dans les prochains jours dans plusieurs quartiers nantais, par les commerçants qui sont accompagnées par la mairie.

Concernant le VAN d’Hiver (Voyage à Nantes en Hiver), la municipalité nous détaille que compte tenu du flux important du Voyage à Nantes en été (1 million de personnes en 2023), le VAN d’hiver a été mis en place à la demande des commerçants depuis l’année dernière. De plus, le Voyage à Nantes travaille par exemple avec le diocèse et des prêtres avec le projet “À flot d’airain”. Des cloches de l’abbaye royale de Fontevraud sont installées dans les douves du château des Ducs et sonnent ainsi toutes les heures entre 9h et 21h. Quelques minutes avant le déclenchement des cloches, celles des églises de Nantes se déclenchent par vague. Selon le catalogue du VAN, “plusieurs mouvements s’opèrent furtivement d’ouest en est” et parcourent les berges de la Loire.

“Il y en a pour tous les goûts à Nantes, il y a un mélange festif et une offre artistique et musicale, avec un pas de côté avec le VAN d’Hiver. Les sculptures comme les mascarons illuminés permettent également de faire découvrir des immeubles oubliés. De plus, ces sculptures multicolores que vous pouvez voir dans les rues sont des productions locales, contrairement aux guirlandes électriques fabriquées dans des pays souvent éloignés” selon la mairie.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter

Jusqu'au 2 mars inclus, la fréquence de publication d'articles sur le site web est fortement réduite en raison d'une opération de maintenance et de transfert des données vers un autre serveur.