Accueil » INF Nantes » Nantes Métropole emprunte 200 millions d’euros pour les mobilités durable

Nantes Métropole emprunte 200 millions d’euros pour les mobilités durable

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Ce vendredi 9 février, Nantes Métropole a contracté un prêt de 200 millions d’euros auprès de la Banque Européenne d’Investissement pour les mobilités durables, plus précisément, le développement des transports en commun et des pistes cyclables.

Johanna Rolland et la délégation de la BEI | Nantes Métropole
Johanna Rolland et la délégation de la BEI pour la signature du prêt | Image Nantes Métropole

Voies de tramway, piste cyclable… Près de 200 millions d’euros ont été prêtés par l’Europe à travers la BEI (Banque Européenne d’Investissement) à Nantes Métropole pour le développement des mobilités durables. Vendredi, Johanna Rolland et une délégation de la BEI ont signé au Palais des Congrès le prêt.

Accompagné d’une subvention de 30 millions d’euros de la Commission Européenne, le prêt devrait permettre le développement des transports en commun, ainsi que celui des axes cyclables, indique Nantes Métropole, qui précise également quelques investissements :

  • La rénovation de 3,2 km de voies de tramway sur les lignes 1, 2 et 3.
  • L’acquisition de 46 nouvelles rames de tramway qui viendront remplacer les rames
    historiques.
  • La construction du pôle multimodal et du centre technique et d’exploitation tramway de
    Babinière.
  • L’aménagement de 38 km de pistes cyclables
"Les investissements de Nantes Métropole sont massifs en la matière avec 1 milliard d'euros consacrés sur ce mandat"

En marge du prêt, Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole affirme : “Les investissements de Nantes Métropole sont massifs en la matière avec 1 milliard d’euros consacrés sur ce mandat. La signature du prêt de 200 millions d’euros avec la BEI est une bonne nouvelle pour le financement des projets portés par Nantes Métropole en matière de mobilité. Il permettra l’acquisition des nouvelles rames de tramway, la construction des nouvelles lignes 6, 7 et 8, mais également le développement de nouveaux axes vélos magistraux.”

Elle ajoute : “Cet engagement financier, inédit pour Nantes Métropole, se fera aux services des habitantes et des habitants de Nantes Métropole, répondant à nos engagements en matière de transition écologique, de santé et de pouvoir d’achat”.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter