Accueil » Société » Manifestation » Plusieurs partis et organisations appellent à une manifestation le 23 septembre contre le « racisme systémique et les violences policières »

Plusieurs partis et organisations appellent à une manifestation le 23 septembre contre le « racisme systémique et les violences policières »

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Plusieurs partis politiques, syndicats et organisations appellent à une journée de manifestations le 23 septembre “pour la fin du racisme systémique, des violences policières, et pour la justice sociale climatique, féministe et les libertés publiques.”

| Image d'illustration - @Nantesinfo44
Plusieurs partis et organisations appellent à une manifestation le 23 septembre contre le « racisme systémique et les violences policières » | Image d'illustration - @Nantesinfo44

La rentrée sociale 2023 s’annonce chargée. Alors que l’intersyndicale annonce une journée de mobilisation nationale le 13 octobre, une première journée de manifestation aura lieu le samedi 23 septembre.

3 mois après la mort de Nahel et les émeutes qui ont suivi, plusieurs partis de gauche comme LFI ou EELV mais également plusieurs organisations à l’instar de CGT, Solidaires ou Attac font partie des organisations signataires.

Mobilisation nationale

Dans le communiqué commun, les organisateurs appellent à “reprendre la rue samedi 23 septembre, à organiser des manifestations ou d’autres initiatives sur tout le territoire, pour faire front ensemble contre la répression des contestations sociales démocratiques et écologiques, pour la fin du racisme systémique, des violences policières, et pour la justice sociale climatique, féministe et les libertés publiques.

Les organisations demandent également l’abrogation de la loi de 2017 sur l’assouplissement des règles en matière d’usage des armes à feu par les forces de l’ordre, mais également “une réforme en profondeur de la police, de ses techniques d’intervention et de son armement”. On peut également lire sur le communiqué la demande du “remplacement de l’IGPN par un organisme indépendant de la hiérarchie policière et du pouvoir politique”.

Plus d’information à venir dans la rubrique “Manifestation du 23 septembre

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter