Accueil » INF Nantes » Vivre à Nantes » Un rassemblement devant la mairie de Nantes à 12H pour “lancer un appel au calme et dénoncer les violences”

Un rassemblement devant la mairie de Nantes à 12H pour “lancer un appel au calme et dénoncer les violences”

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Johanna Roland, la maire de Nantes appelle à un rassemblement à partir de 12H dans la cour d’honneur de la mairie, à l’initiative de l’association des maires de France qui appellent à des rassemblements devant toutes les mairies pour le retour à la paix civile

Un rassemblement à partir de 12H dans la cour d'honneur de la mairie de Nantes | @Nantesinfo44
Un rassemblement à partir de 12H dans la cour d'honneur de la mairie de Nantes | @Nantesinfo44

Depuis la mort de Nahel, les violences contre les élues se sont multiplié, avec leur voiture prise pour cible par des émeutiers, des mairies incendiées et des bâtiments de service public détruit. Dans la nuit de samedi à dimanche, une voiture bélier a été lancée contre la maison du maire de Haÿ-les-Roses, blessant sa femme au genou et légèrement un de ses enfants. Le maire, Vincent Jeanbrun s’est exprimé sur Twitter et dénonce une tentative d’assassinat.

Rassemblement à 12H à la mairie de Nantes

Johanna Roland a dénoncé sur son twitter l’attaque du maire et les attaques contre les élues : “Les attaques contre les élus et leurs familles sont intolérables, elles doivent cesser et être extrêmement fermement condamnées ! La spirale de la violence doit cesser !“. À l’initiative de l’AMF (Association des maires de France) qui appelle à un rassemblement devant toutes les mairies de France pour le retour à la paix civile, et après l’attaque à la voiture bélier contre Vincent Jeanbrun, un rassemblement aura lieu dans la cour d’honneur de l’hôtel de Ville annonce la maire de Nantes sur twitter à partir de 12 H, pour “lancer un appel au calme et dénoncer les violences“.

Découvrez l’actualité nantaise et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter

Jusqu'au 2 mars inclus, la fréquence de publication d'articles sur le site web est fortement réduite en raison d'une opération de maintenance et de transfert des données vers un autre serveur.