Accueil » INF Nantes » Météo » Vagues de Submersion : La Bretagne et la Loire-Atlantique frappées par de fortes vagues ce week-end

Vagues de Submersion : La Bretagne et la Loire-Atlantique frappées par de fortes vagues ce week-end

Soutenez notre travail bénévole en partageant l'article

Des vagues de 2 à 3 mètres attendues sur les côtes de Loire-Atlantique, cumulées à des grandes marées et une dépression qui amène une surévaluation de la mer. Voici la recette parfaite pour un week-end de vague de submersion en Loire-Atlantique et Bretagne. Sébastien Decaux, météorologue chez Météo Bretagne nous explique ce phénomène.

Vague à l'Île de Ré lors d'une tempête | Image illustration (TL - INF)
Vague à l'Île de Ré lors d'une tempête | Image illustration (TL - INF)

Un coefficient de 97 dès vendredi soir, 2 à 3 mètres de vagues, une surélévation du niveau de la mer qui peut atteindre les 30 centimètres et du vent parfois fort. Tout cela combiné à un temps très instable. Voici ce qui vous attend si vous êtes sur les côtes de Loire-Atlantique et de Bretagne à partir de vendredi. Météo France a d’ores et déjà placé l’intégralité de la côte Atlantique en vigilance jaune vague-submersion, une vigilance qui pourrait évoluer durant le week-end. Météo Bretagne nous indique qu’une houle de 5 à 7 mètres ” se diffuse sur les côtes bretonnes”. Elle va atteindre la mer d’Iroise et la côte Atlantique ce vendredi et va provoquer des vagues parfois grosses et puissantes sur les côtes. Durant les heures de pleine mer, des phénomènes de submersion pourraient être observés sur certaines parties du littoral. 

Sébastien Decaux, météorologue à Météo Bretagne nous indique ce qui nous attend ce week-end et nous explique ce phénomène dont les locaux ont l’habitude, mais les touristes moins en cette période de vacances scolaires.

2 à 3 mètres de vagues attendues en Loire-Atlantique

Ce week-end, une “houle massive” va déferler sur nos côtes. Nous avons demandé à Sébastien Decaux de nous expliquer ce phénomène parfois compliqué à comprendre. Le météorologue nous explique qu’actuellement, une dépression a lieu dont le centre est situé à l’ouest de l’Irlande. Dans son prolongement, tout le nord de la France et de l’Europe va être balayé par un phénomène venteux, qui va soulever l’océan de l’Atlantique vers l’ouest et provoquer une houle massive avec des vagues pouvant atteindre plusieurs mètres au large. 

C’est dans ce contexte que des vagues de 2 à 3 mètres de haut vont frapper les côtes de Loire-Atlantique. Le secteur à l’ouest de la presqu’île de Guérande devrait être le plus touché. Les vagues les plus puissantes seront quant à elles au niveau de la Pointe du Croisic et au sémaphore de la pointe Saint-Gildas dans le 44. La pleine mer sera à 16H28 à Pornic ce vendredi après-midi, et ce sera le moment où le niveau de l’océan sera la plus haut et en conséquence, le moment où le risque de submersion est le plus élevé avec des vagues qui éclatent généralement proche de la côte et des digues. La Bretagne est également concernée par ce phénomène avec des vagues parfois puissantes avec des creux pouvant atteindre 3-4 mètres de haut, notamment entre le nord des Côtes d’Armor et le sud Bretagne.Météo France pourrait placer les départements entre le Finistère et la Charente-Maritime en vigilance orange pour la journée de samedi, même si rien n’est encore confirmé à 100 %.

De plus la surélévation du niveau de la mer va contribuer à ce phénomène de vague de submersion. Effectivement le niveau de la mer devrait être plus haut de 20 à 30 cm par rapport à la normale. Sébastien Decaux nous explique que lorsque la pression atmosphérique est basse, l’air s’élève et va ainsi soulever la mer ce qui entraîne un phénomène de surcote. Au contraire, lorsqu’il y a un anticyclone, ce dernier va aplatir la mer.

La météo en Loire-Atlantique va être très instable ce week-end, entre orage et pluie. Il est difficile de prévoir où se situeront les orages et les averses de pluie, plusieurs impacts de foudre était déjà recensés ce jeudi soir au large de nos côtes. Des rafales entre 100 et 120 km/h selon les modèles sont attendues samedi.  Il faudra donc être prudent sur les côtes de Loire-Atlantique et de Bretagne ce week-end, surtout dans cette période de vacances scolaires et où de nombreux touristes ne sont pas forcément vigilants et peuvent parfois se mettre en danger. La préfecture de Bretagne vous rappelle les bons gestes et que faire en cas de problème.

Une tempête la semaine prochaine ?

Sébastien Decaux nous indique qu’une tempête pourrait avoir lieu la semaine prochaine, plus spécifiquement les journées de mercredi et jeudi à proximité de l’ouest ou sur l’ouest. Même si pour l’instant ce n’est qu’une menace, plusieurs signes montrent que la tendance est plutôt vers un fort coup de vent/tempête. Le risque devient de plus en plus important, mais on ne peut pas encore l’affirmer à 6 ou 7 jours près.

Découvrez l’actualité locale et nationale sur notre site Web et en direct notre sur notre Twitter

Jusqu'au 2 mars inclus, la fréquence de publication d'articles sur le site web est fortement réduite en raison d'une opération de maintenance et de transfert des données vers un autre serveur.